Balzac Iss.

Balzac à Issoudun

Balzac a séjourné à Issoudun à trois reprises (en avril 1834, en août 1835 et en février-mars 1838). Il était accueilli par son amie Zulma Carraud, dans la belle demeure de Frapesle. Le grand écrivain venait ici se reposer après des séances d’écriture éprouvantes. On dit aussi qu’il fuyait Paris pour échapper à ses affaires et à ses créanciers.

Le Roman

En 1833, Balzac note un thème de roman : « la succession ». Mais ce n’est qu’à partir de 1840 qu’il en commence la rédaction. La première partie, intitulée Les Deux frères, est publiée en neufs feuilletons entre le 24 février et le 4 mars 1841. La seconde partie, intitulée Un ménage de garçon en Province, et qui se déroule essentiellement à Issoudun est publiée en 21 feuilletons, du 27 octobre au 19 novembre 1842. L’œuvre paraît sous forme de roman en 1843. Sur son exemplaire personnel, Balzac raye le titre et inscrit « La Rabouilleuse ». Ce sera désormais le nom du roman.