Philippe Bridau

Philippe Bridau



Née en 1796 à Paris. Fils d’Agathe, grand frère de Joseph. Philippe Bridau est sans doute le personnage le plus sombre de toute l’œuvre de Balzac.
Séducteur, calculateur, brutal et sans scrupule, Philippe cache à tout le monde sa vraie nature, et en premier lieu à sa mère. Il est prêt à tout pour réussir. Même au pire.
En 1813, à 17 ans, Philippe s’engage dans les dernières campagnes de l’Empereur.En 1816, il se retrouve lieutenant-colonel en demi-solde. Il joue, boit, fréquente assidûment un café bonapartiste : le Café Lamblin. Il s'engage dans des conspirations bonapartistes, puis est arrêté et relâché, faute de preuves.
À la fin de l’année 1822, après l’échec de sa mère et de son frère, il arrive à son tour à Issoudun pour récupérer l’héritage…

Âge en 1822 : 26 ans